Matinée communautaire du 28 novembre: compte-rendu

C’est en participant à des ateliers didactiques et ludiques
que les enfants des différents groupes de catéchèse,
accompagnés de leurs parents et/ou grands-parents,
ont commencé cette journée du 1er dimanche de l’Avent.

Le thème de la découverte de l’église et des objets de la liturgie
était décliné en plusieurs parties:

  • L’invitation et l’accueil
  • Les vitraux
  • Les fonts baptismaux
  • Les objets de l’Eucharistie
  • Les ornements, couleurs et temps liturgiques
  • Les chants, la musique, les orgues
  • L’église et ses différentes parties – Le signe de la Croix
  • Le temps de l’Avent et sa couronne

Après ce temps où petits et grands ont pu découvrir ou redécouvrir
les merveilles que nous offrent nos églises et nos liturgies,
tous ensemble, rejoints par le reste des paroissiens,
avons célébré une Eucharistie festive
présidée par l’abbé Nicodème, notre nouveau curé.

Pendant la liturgie de la Parole,
tandis que les enfants étaient invités
à se rendre à la sacristie pour une animation adaptée à leur âge,
plusieurs parents ont participé activement à la célébration
en proclamant les lectures du jour
et en disant les intentions de la Prière Universelle.

Une matinée chaleureuse et animée
qui nous a permis de mieux comprendre les choses de la liturgie
et de passer tous ensemble un très bon moment!

/

Vivre Noël en solidarité

Nous voici à la période traditionnellement dévolue au temps des fêtes et des réjouissances.

De nombreuses personnes souffrent toujours de l’isolement accru par la pandémie et ses conséquences financières pèsent davantage sur les budgets.

Plus que jamais, cette année encore, nous poserons, dans les 7 communautés de notre Unité Pastorale, un geste de solidarité pendant le temps de l’Avent qui nous prépare à la grande fête de Noël.

Nous récolterons dans chaque église des vivres non périssables.
À savoir de préférence : lait, sucre en morceaux, sucre fin, café, pâtes, conserves (viande, légumes, raviolis, poisson etc…).

Vous pourrez déposer vos dons à côté de la crèche, lors des messes dominicales, mais aussi lors des messes célébrées en semaine.
Au terme du temps de Noël, après l’Épiphanie du 6 janvier, toutes les denrées que nous aurons pu rassembler seront offertes à la ‘MAISON CROIX-ROUGE’ de BASSENGE.

Les vivres seront ainsi distribués aux plus démunis de notre vallée.
Tous les 15 jours, ce sont en effet plusieurs dizaines de familles qui viennent y retirer des colis alimentaires.

Dès à présent, nous vous adressons un grand MERCI pour votre générosité.

Sainte et joyeuse fête de Noël à tous,
ainsi qu’une meilleure année 2022 !

Agenda Novembre – Décembre

(sous réserve de modifications de la situation sanitaire)

  • Lundi 8 novembre à 19h30: Réunion de préparation de la matinée communautaire du 28 novembre.
  • Jeudi 18 novembre à 19h30 à BASSENGE: Rencontre des sacristains
  • Jeudi 25 novembre à 20h à BASSENGE: Réunion des animateurs Confirmation
  • Dimanche 28 novembre: Matinée communautaire
  • Mardi 7 décembre à 20h: Réunion de préparation au baptême

Pourquoi prier pour les défunts ?

À l’occasion de la Toussaint et de la commémoration de tous les défunts, les chrétiens ont, d’une façon particulière, une pensée priante pour leurs proches décédés. Cette pratique est à encourager et à promouvoir. C’est chaque jour qu’on devrait prier pour nos défunts. À chaque eucharistie, il est toujours fait mention de ‘nos frères et sœurs qui sont morts dans
l’espérance de la résurrection’, mais aussi de tous les humains ‘qui ont quitté cette vie’, même s’ils ne croyaient pas en Dieu.

En effet, après la mort, on ne sait plus rien faire pour le salut de son âme. Il n’y a que la prière des vivants qui supplie le Seigneur de faire miséricorde à ceux qui sont partis et ne peuvent plus rien faire par eux-mêmes.

Prier pour les défunts est donc une tradition chrétienne. Mais l’espérance d’une vie après la mort est déjà attestée dans la Bible bien avant le christianisme. En effet, la croyance en la résurrection des morts est mentionnée dans le deuxième livre des Maccabées. Nous sommes au IIème siècle avant Jésus-Christ (2 Maccabées, 12, 38-46).

Ce n’est donc pas une invention du christianisme, moins encore de l’Église. Saint Paul affirme dans la Lettre aux Corinthiens que «l’amour ne passera jamais». C’est dans cette optique que l’Église affirme qu’il existe une solidarité entre tous les fidèles: les vivants, les morts et ceux qui ont accédé dans la gloire du ciel, les saints. Ce lien d’amour est désigné
par le terme de «communion des saints». Nous vivons dans cette communion à travers ces trois aspects de l’Église, à savoir l’Église triomphante, c’est-à-dire la communauté des saints ; l’Église souffrante, nos frères et sœurs défunts qui continuent leur chemin de purification après la mort et l’Église militante, qui est la communauté des vivants.

La prière pour les défunts est donc un devoir de charité et de solidarité envers ceux qui nous ont précédés dans la mort. Cette prière contribue à leur purification dans le feu de l’amour divin, d’où le terme purgatoire. Vocabulaire rébarbatif qui rebute d’une certaine manière la sensibilité des chrétiens contemporains, le purgatoire n’est ni un lieu, ni un temps, mais l’état d’indignité de l’âme humaine dans sa rencontre avec Jésus après la mort. La prière que nous adressons à Dieu, surtout à travers le sacrifice de la messe est une demande, afin que le Seigneur achève en nos défunts l’œuvre de l’amour qui purifie. Cette
prière a aussi pour but d’apporter la consolation aux proches éprouvés et parfois désemparés.

La volonté de Dieu est de sauver chacun de nous. Dieu est l’Amour parfait, alors qu’en nous, il n’y a pas toujours l’amour parfait. Les fidèles ne meurent pas toujours suffisamment ajustés à l’amour de Dieu, d’où la nécessité de prier pour les défunts.

Il arrive malheureusement que nous oubliions nos morts, c’est le tiers-monde de l’invisible; pourtant ils ont besoin de nous, de notre prière; pas seulement à l’anniversaire de leur décès ou le 2 novembre, mais à tout moment.

Par ailleurs, n’oublions pas qu’en priant pour nos défunts, nous nous préparons à mieux vivre chaque jour notre passage vers la Résurrection et nous devenons davantage des apôtres de l’espérance semblables aux veilleurs de l’aube.

L’offrande de messe demeure la prière par excellence pour nos défunts. Il nous permet de garder un lien de communion avec eux.

Pensons et prions en tout temps pour nos frères et sœurs partis.

Abbé Nicodème BIOUMLA

COLIS

Afin de pouvoir accueillir notre nouveau curé qui habitera dans le presbytère de Bassenge, merci de NE PLUS Y DÉPOSER DE COLIS

Plusieurs autres possibilités existent:

  • Vous êtes invités à déposer les vêtements, chaussures, vaisselle, jouets et matériel de puériculture dans un état impeccable chez Anne-Marie Raskinet, rue du Vinâve, 35
  • Vous pouvez contacter Nathalie Lippold, assistante sociale du CPAS de Bassenge, au 0474 65 87 16 pour tout type de don.
  • Vous pouvez faire appel à la Ressourcerie du Pays de Liège au 04 220 20 00 pour les meubles, encombrants et électroménager en bon ou en mauvais état. Ils reprennent également; sanitaires, mobilier, objets de décoration, vaisselle, tissus d’ameublement, livres, jouets et vélos.
  • Pensez aussi à la Maison Croix-Rouge, rue sous la Vigne 10 à Glons, au 04/280 36 40

Merci pour votre générosité

et votre compréhension!

CONCOURS NOUVEAU LOGO UP

Qui ?

  • TOUTE PERSONNE désireuse de PARTICIPER à la vie de la paroisse par la création d’un LOGO qui sera utilisé pour toutes les communications de l’unité pastorale.

Quoi ?

  • Elaboration d’un logo pour l’UNITE PASTORALE DE LA VALLEE DU GEER.
  • Il faudra que celui-ci puisse être utilisé en couleur ou en noir et blanc.
  • Il devra être fourni en support informatique.
  • Le logo doit pouvoir se décliner en positif et en négatif.

Comment ?

  • D’ici le 15 décembre.
  • Vos projets sont à envoyer à l’adresse suivante : logovalleedugeer@gmail.com
  • L’artiste du projet retenu se verra récompensé d’un bon d’achat de 50€ à dépenser au magasin Siloë Liège.

À vos marques…prêts… partez!
Et que le/la meilleur.e gagne!

Agenda septembre-octobre

              (sous réserve de modifications de la situation sanitaire)

Ø Samedi 4 septembre à Liège: journée de rentrée du Mej

Ø Jeudi 16 septembre à 19h30 à Bassenge: réunion des catéchistes 1C et PFoi

Ø Vendredi 17 septembre à 19h30 à Bassenge: réunion du Conseil d’Unité Pastorale

Ø Jeudi 23 septembre à 19h30 à Bassenge: réunion des parents des enfants se préparant à la Profession de Foi

Ø Jeudi 30 septembre à 19h30 à Bassenge: réunion des parents des enfants se préparant à la première des Communions